L'Académie Systèmes Complexes

L'Académie « Systèmes Complexes » fait partie des cinq Académies d'Excellence d'Université Côte d'Azur. Sa création est le résultat du projet : Joint, Excellent, and Dynamic Initiative (UCAJEDI). Ce projet a été sélectionné en tant qu'Initiative d'Excellence (IDEX) en janvier 2016, dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir (PIA). L'objectif premier des Académies est d'accroître le niveau d'excellence de la recherche à Université Côte d'Azur en soutenant des projets innovants et en développant des collaborations entre différentes disciplines pour stimuler la recherche.

Au commencement, le projet UCAJEDI

Le projet UCAJEDI

Le 22 janvier 2016, Université Côte d’Azur (UCA) décroche un financement IDEX de 58 millions d'euros du très sélectif Programme Investissement d’Avenir avec son projet baptisé « UCAJEDI » (Joint, Excellent & Dynamic Initiative). Ce projet se structure autour de cinq « Académies d'Excellence » dont l’Académie Systèmes Complexes.

Un objectif du projet UCAJEDI est de transformer la recherche et à inscrire durablement l’avenir scientifique d’Université Côte d’Azur sur le territoire azuréen et à l’international. Il entend ainsi renouveler entièrement les relations entre recherche, formation, innovation et territoire et ainsi apporter une approche nouvelle à l'établissement.

L’Académie des Systèmes Complexes est un des maillons de cette dynamique d’Excellence. Ce mouvement de transformation est coordonné par diverses structures IDEX, telles que les Instituts d’Innovation et de Partenariat, la Maison de la Modélisation, de la Simulation et des Interactions.

Les actions IDEX, et plus spécifiquement celles mises en place par les Académies d'Excellence ont vocation à créer des programmes de recherche et de formation par la promotion de la transdisciplinarité tout en apportant une vision scientifique ambitieuse et disruptive
 
Grâce à l’obtention de ce prestigieux Programme d’Investissement d’Avenir (P.I.A.2), l’établissement reçoit un financement de 58 millions d’euros sur 4 ans. Ce capital est directement injecté dans la recherche, la formation et l'innovation.

L'Académie d'Excellence "Systèmes Complexes"

Grâce aux fonds spécifiques IDEX dédiés à la recherche et l'innovation, l'Académie Systèmes Complexes a un rôle d'agitateur. Sa mission principale est d'encourager des thèmes de recherche transversaux et d’identifier des approches méthodologiques communes pour faire émerger des objets d'études communs.   



Tout l'enjeu de l'étude des systèmes complexes est de découvrir les lois à l'origine des phénomènes et évènements nous paraissant aléatoires (rumeurs, météo, séismes, etc.) afin de les prédire. Pour comprendre la "complexité", la collaboration de scientifiques issus de différentes disciplines est indispensable. 

A ce titre, le paysage scientifique de l'Académie est pluriel. Plus de 400 scientifiques provenant de 15 laboratoires de recherche différents (mathématiques, physique, chimie, sciences de l'hommes et de la société, etc.) animent son écosystème. 
 

Les Semestres Thématiques de l'Académie Systèmes Complexes

Une des actions phares que l'Académie développe est l'organisation de Semestres Thématiques. Ils ont l'ambition de favoriser l'émergence de nouvelles problématiques de recherche interdisciplinaires, innovantes et risquées en lien avec l'étude des systèmes complexes.

Ce dispositif de soutien permet à une équipe interdisciplinaire de structurer un certain nombre d’activités combinant recherche et formation autour d’un sujet de recherche émergent, audacieux, et à haut potentiel. Tout le défi de l'Académie est d'encourager le développement des « sciences de la complexité », en lien avec les préoccupations industrielles et sociétales. Les territoires de Sophia Antipolis et de l’Eco-Vallée de la plaine du Var représentent une base fertile pour les activités de recherche dans lesquelles l’Académie est impliquée. 

Au-delà de faire émerger des travaux de recherches novateurs, l'Académie, et plus généralement les composantes IDEX, sont animées par la volonté de placer les activités de recherche d’Université Côte d’Azur au rang mondial. Pour y parvenir, l'Académie Systèmes Complexes peut compter sur l’excellence de ses projets scientifiques à la fois ancrés sur le territoire azuréen et aussi associés aux plus grands acteurs nationaux de la recherche.
 
Avec son IDEX, Université Côte d’Azur se dote d'un outil de financement indispensable pour rayonner à l’international et se placer parmi les meilleures universités européennes.

UCAJEDI, un projet transformant à l'échelle de l'Université 

Le financement IDEX obtenu par Université Côte d'Azur ne transforme pas uniquement la recherche et la formation en son sein. Cette IDEX est également le moteur de la transformation de l’université elle-même. Sous l'impulsion d'UCAJEDI, l'établissement a connu une profonde mutation. Un témoin de sa transformation est son nom. Nommé Université de Nice (UNS) pendant un peu plus de 50 ans, l'établissement a aujourd'hui murit et grandit vers Université Côte d'Azur (UCA). 

image du campus Polytech
image du campus Polytech Polytech

D'Université de Nice à Université Côte d'Azur

Le développement du projet UCAJEDI s'est accompagné de la création de la Communauté d'Universités et d'Etablissements Université Côte d'Azur (ComUE). Cette structure réunit les établissements d’enseignement supérieur et de recherche du site, tels que le CNRS, Inria, l'Observatoire de la Côte d'Azur, l'EDHEC Business School, ou encore SKEMA, l'Ecole des MINES ParisTech et le Centre Hospitalier Universitaire de Nice.

La création d'Université Côte d'Azur 

La ComUE Université Côte d’Azur est devenue depuis le 1er janvier 2020 l'établissement expérimental Université Côte d’Azur dont le Président est Jeanick Brisswalter. L'établissement se dote de nouvelles compétences et responsabilités et devient une université française expérimentale de plein droit et présente dans tous les classements internationaux.

Par un lien d’association plus étroit, un certain nombre d’acteurs majeurs de l’enseignement supérieur et de la recherche et du territoire azuréen coopèrent pour pérenniser ce programme IDEX d’envergure et construire ensemble une véritable université intensive à rayonnement international ancrée dans son territoire.
 

Images par Fathromi Ramdlon de Pixabay et Gerd Altmann de Pixabay.