Patrimoine de Trotabas







L’âme illuminée d’intelligence et de sagesse, dans le respect de ses croyances, Ulysse triomphe par son courage de toutes les épreuves qu’il subit.
 
Avec la liberté et la paix reconquises, il réalise auprès de Pénélope à Ithaque sa pleine destinée humaine : l’amour du foyer et le service de la cité.
 
Que ce message d’Ulysse témoigne à Nice, qui en reçoit le don après celui du Message biblique, des sources multiples de l’âme méditerranéenne.
 
Comme les splendeurs sacrées de la Bible, je souhaite que les beautés du poème d’Homère et l’amitié qui inspira cette mosaïque marquent le cœur et l’esprit de tous les étudiants à qui je la dédie.
 
Marc Chagall, 1968

Le campus de la Faculté de Droit et Science Politique porte le nom de son premier Doyen, Louis Trotabas, (Grasse, 1898 – Vence, 1985) à qui l’on doit l’initiative d’avoir su convaincre l’artiste Marc Chagall de réaliser l’une de ses œuvres les plus originales, faisant ainsi d’un banale et très longue « Salle des Pas perdus » un écrin magnifiquement dédié au Message d’Ulysse (1968), face à la Baie des Anges.
 
Présentation générale

Synthèse du Pr Michel Bottin

Récapitulatif

De l'Institut d'Etudes Juridiques à la création de l'Université de Nice (1938-1965) par  le Pr Olivier Vernier avec la participation du Pr Michel Bottin, Université de Nice, Faculté de droit et science politique, 2015

Rescapée de la Belle Epoque au sein des jardins du Campus, la Villa Les Passiflores fut le siège de l’Institut d’Etudes Juridiques puis de la Faculté de Droit inaugurée en 1962, précédant ainsi de trois années la création de l’université de Nice. Elle comporte des éléments décoratifs mobiliers et ornementaux transposés et datant de diverses périodes, du XVème au début du XXème siècle en passant par la période baroque. Elle offre de nos jours un cadre original et intimiste aux soutenances de thèses et réceptions.